Avec un marché de l’emploi fortement marqué par la crise sanitaire et économiques, les candidats les plus qualifiés ont du mal à décrocher un poste à la hauteur de leurs qualifications. Ce n’est donc pas étonnant que la démarche est encore plus difficile pour les jeunes étudiants qui n’ont pas encore terminé leur parcours académique. Dans cet article, vous trouverez 3 conseils pour trouver le job étudiant qui correspond à vos attentes.

Conseil n°1 : Créez un CV qui sort du lot

Pour trouver facilement un emploi, lorsqu’on est à la recherche de jobs étudiants pendant les vacances d’été, il va falloir soigner votre dossier de candidature composé d’un cv et lettre de motivation. Commençons par le curriculum vitae que les recruteurs examinent en premier que ce soit pour une offre d’emplois étudiants ou pour une candidature spontanée. Il doit contenir des informations pertinentes pour les postes à pourvoir. Si, par exemple, vous êtes intéressé par le secteur de l’hôtellerie restauration, ce serait inutile de citer les expériences que vous avez eues en dehors de ce domaine. De plus, les demandeurs d’emploi doivent respecter les règles formelles du CV. Celui-ci ne doit pas excéder une page de forme A4. Autrement, le recruteur se retrouvera face à un grand nombre d’information qui vont le dérouter plutôt que de lui donner la certitude que vous êtes fait pour ce poste.

Pensez alors à bien distinguer les catégories de ce document en séparant les parties expériences, éducation et informations personnelles les unes des autres. Quant au choix des polices et des couleurs, faites preuve de sobriété en sélectionnant 2 au maximum. Dans le cas échéant, vous aurez un CV avec un visuel peu professionnel qui ne donne pas envie aux services de ressources humaines de vous accorder ce travail temporaire. Attention à ne pas avancer des informations dont vous n’avez aucune preuve formelle. Celles-ci risquent de jouer en votre défaveur si un entretien d’embauche vous est accordé.

Conseil n°2 : Soignez et personnalisez votre lettre de motivation

Chercher des emplois, même dans le cadre d’un travail saisonnier où les entreprises choisissent de financer ces postes à court terme, nécessite une certaine rigueur au niveau de la rédaction de la lettre de motivation. En effet, contrairement au CV, ce document vous donne l’espace nécessaire pour vous exprimer plus librement sur votre profil personnel et professionnel. Cependant, cela ne nie pas l’importance de se conformer à certaines règles universelles comme l’entête et la signature. Les éléments précédemment cités doivent refléter l’aspect épistolaire du document soumis : cela témoigne du niveau de professionnalisme du postulant et des connaissances qu’il possède dans le domaine de la recherche d’emploi. Ensuite, nous arrivons à l’endroit le plus important de la lettre qui est le corps du texte. Il doit comprendre 3 paragraphes.

Dans le premier, faites part aux recruteurs de vos atouts personnels, comme le sérieux et l’assiduité, ainsi que des traits qui vous distingueraient professionnellement des autres candidats comme la maitrise d’un logiciel spécifique. Dans le deuxième paragraphe, vous allez devoir montrer au recruteur que vous vous êtes bien renseigné sur l’entreprise ou l’établissement en question. Ce sera l’occasion pour vous de personnaliser votre lettre. Enfin, il faut prévoir un dernier paragraphe dans lequel vous établissez le lien entre votre profil et les missions menées par la société convoitée. Soyez clair et concis et évitant les formules bateaux et les généralités qui donnent l’impression que votre lettre de candidature est un copier-coller d’un modèle publié gratuitement sur Internet.

Conseil n°3 : Préparez-vous à l’entretien d’embauche

Un entretien réussi dépend de 2 facteurs : votre communication non verbale et verbale. D’abord, soignez les éléments de votre tenue. Renseignez-vous sur le code vestimentaire de l’entreprise et essayez de vous y conformer. Dans le secteur de la grande distribution, les règles diffèrent d’une société à une autre. Vous trouverez celles qui exigent un habillement classique et celles qui lui préfèrent des tenues plus décontractées et originales. Dans la communication non verbale, il y a aussi la gestuelle qui doit être en phase avec les exigences du poste. Par exemple, si vous comptez occuper un job qui implique un contact régulier avec des clients, vous devez montrer au recruteur votre aisance à parler, votre confiance en vous et vos qualités d’écoute tout autant. En ce qui concerne votre communication verbale, formulez clairement vos attentes, notamment pour les heures de travail et la formule du contrat de travail qui vous correspond.