L’introduction d’une plate-forme d’apprentissage en ligne, donne aux étudiants l’accès à des documents sonores et vidéo et permet de travailler leur compétence de compréhension de la langue parlée dans un environnement d’autonomie guidée, dans le but de permettre aux organisateurs de formations de juger de la pertinence d’un tel dispositif.

Vers un nouvel apprenant de langues

L’apprenant en langues devrait- il travailler en autonomie ? La plate-forme réduit le sentiment d’être seul face à son travail car, derrière la fiche, il y a l’enseignant qui l’a conçue ; le rôle de l’enseignant c’est de faire le suivi du travail rendu. Des contrats individuels peuvent également être passés sur des objectifs à atteindre. La question qui se pose est de savoir quel degré d’autonomisation permet effectivement d’optimiser l’efficacité de la démarche d’apprentissage.  Dès le premier pas vers l’autonomie de l’étudiant, une aide méthodologique devra être donnée à l’apprenant puisque celui-ci doit s’investir personnellement. Il est de plus en plus admis que l’autonomie de l’apprenant n’est pas une caractéristique innée, qu’elle prend des formes multiples et que sa mise en place peut être facilitée par l’enseignant.

Guide méthodologique

Le plate -forme propose une aide méthodologique, à la fois par le guide méthodologique et par les différentes façons de présenter la plateforme. Les apprenants seront sensibles à la disponibilité d’un soutien pédagogique pour mener un apprentissage en autonomie. Le questionnaire a montré que ce soutien fait partie d’un cercle vicieux : l’enseignant ne peut que répondre à l’auto-évaluation et, si l’apprenant ne s’engage pas dans cet élément de son apprentissage, le soutien devient plus difficile à mettre en place. Cela reflète les risques de dysfonctionnement des processus mentaux en raison des caractéristiques personnelles de l’apprenant dans une formation méthodologique. Ce qui renvoie à l’importance d’une formation en stratégies d’apprentissage. Il a été volontairement créé des tâches pour sensibiliser les apprenants à ces stratégies.

Passerelle entre le monde de l’éducation et de l’entreprise

La plate-forme peut créer une passerelle entre le monde de l’éducation et celui de l’entreprise, notamment pour les apprenants qui partent en stage. Le temps de formation d’un stagiaire sur le lieu de travail doit ouvrir un dialogue entre lui et son employeur. Le nouvel apprenant de langues : sait ce qu’il veut, il est pragmatique, pressé, il préfère un emploi authentique rapide, il aime le prêt à utiliser, et es unités indépendantes, il préfère les tâches auto-correctives/évaluatives, et la communication.