defi autonomie etudiants

Comment rendre votre voyage d’étudiant plus éco-responsable ?

Que signifie le voyage durable pour vous ? Le voyage durable peut signifier différentes choses pour différentes personnes. Pour certains, il s’agit simplement de séjourner dans un hôtel écologique, d’explorer la région en vélo électrique et d’acheter des produits biologiques et locaux. Pour d’autres, il peut s’agir de faire du bénévolat et de se rendre dans des villages où il n’y a ni internet ni électricité, de vivre avec les habitants et de soutenir les communautés locales. Le voyage durable a une signification beaucoup plus profonde que ces deux définitions. Il ne s’agit pas seulement d’une opportunité pour les riches, ni d’une expérience pour les voyageurs courageux. Tout le monde peut voyager de manière durable. Avant d’examiner comment rendre vos voyages d’étudiants plus respectueux de l’environnement, je pense qu’il est important de rappeler pourquoi le voyage durable est si important aujourd’hui.

Les voyages durables sont importants

Aujourd’hui, les voyages sont à la portée de tous comme jamais auparavant. Plus d’un milliard de personnes voyagent à l’étranger chaque année. Le tourisme stimule la croissance économique et crée des emplois. Il encourage les échanges culturels et la préservation de l’histoire locale. Il sensibilise également aux difficultés rencontrées par les personnes originaires du reste du monde, leur permettant ainsi de mieux se connaître et de mieux connaître leur région.

Cela n’enlève rien au fait que le tourisme peut aussi être une catastrophe écologique et sociale. Elle peut provoquer la pollution et la violation des droits de l’homme. Elle peut ruiner les cultures locales et créer des cercles vicieux dans les communautés locales. Il peut ruiner l’environnement alors que celui-ci est presque toujours la principale attraction de la destination touristique.

Cela signifie qu’en tant que touriste, vous avez une grande responsabilité. Vos choix contribuent au développement ou à la ruine des lieux que vous visitez.

Voici quelques solutions pratiques pour rendre vos vacances universitaires et vos voyages d’étudiants plus durables et plus respectueux de l’environnement.

9 conseils pour planifier votre voyage étudiant durable

Le voyage durable ne consiste pas à se réveiller un jour et à décider de partir en voyage. Elle nécessite un minimum de recherche et de planification. Comme le dit un dicton britannique « failing to plan is planning to fail », ce qui signifie qu’oublier de planifier, c’est planifier l’échec. Avant votre voyage étudiant, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour mieux vous préparer. Voici 9 conseils à suivre :

1. Préparer la valigie

Prendre le temps de préparer ses valises permet d’anticiper certains choix fondamentaux et ainsi de voyager plus sereinement. Connaître à l’avance les choses essentielles dont vous avez besoin pour votre voyage vous permettra d’économiser du temps et de l’argent une fois que vous serez parti.

Avant de faire vos bagages, dressez une liste de ce dont vous avez besoin. Emballez une chose à la fois de manière ordonnée et essayez de rester léger pour faciliter tout le voyage. Essayez d’utiliser des emballages réutilisables, en évitant les sacs en plastique et autres déchets en plastique, comme les bouteilles d’eau et les élastiques.

2. Choisissez votre destination

Quelle sera la durée de votre séjour ? Quelques jours ou quelques semaines ? Quoi qu’il en soit, vous souhaitez que votre voyage soit agréable et à la hauteur de vos attentes. Que vous séjourniez dans une auberge, un appartement ou un B.

Une fois que vous avez choisi votre logement, apprenez à mieux connaître votre destination.

3. Soyez respectueux

Un voyageur responsable est capable d’entretenir de bonnes relations entre lui et la population locale. La plupart des gens partent avec les meilleures intentions du monde. Mais même avec les meilleures intentions, on finit parfois par être offensant si l’on ne connaît pas la culture du pays ou de l’endroit que l’on visite. Renseignez-vous sur ce qui est approprié et ce qui ne l’est pas dans le lieu que vous avez choisi de visiter.

Par exemple, vous pouvez constater que le fait de laisser vos cheveux ou vos épaules découverts est considéré comme une infraction. Dans ce cas, vous pouvez choisir d’emporter des vêtements qui correspondent aux coutumes locales.

4. Fixez-vous des objectifs

Comme vous l’avez mentionné au début, le voyage durable revêt des significations différentes selon les personnes. Le voyage durable en Chine est très différent du voyage durable en Italie. Chaque pays a son propre ensemble de valeurs qui sont également conditionnées par les ressources disponibles. C’est pourquoi il est important que vous connaissiez la situation actuelle et les problèmes du pays que vous allez visiter et que vous sachiez comment apporter votre contribution par votre présence sur place.

Choisirez-vous de recycler autant que possible ? Prendrez-vous les transports en commun ? Comment allez-vous soutenir les petites entreprises locales ? Essaierez-vous de vous immerger dans la culture afin d’établir de bonnes relations avec la population locale ? En partant avec des objectifs, votre voyage sera plus agréable et vous pourrez voyager de manière durable.

5. Pensez à d’éventuelles rencontres avec des animaux

Si vous comptez passer vos vacances en camping et visiter des parcs, renseignez-vous sur les animaux présents dans la région. Lisez les avis laissés par les visiteurs précédents pour savoir si l’endroit est sûr.

Prévoyez à l’avance ce qu’il faut faire si vous rencontrez la faune locale. Si vous rencontrez des animaux que vous ne connaissez pas bien, il est important de savoir quoi faire pour éviter de les blesser ou de leur faire du mal. N’oubliez pas que dépenser vos ressources inutilement n’est pas durable.

6. Le secret est la flexibilité

Bien que tout planifier à l’avance présente de nombreux avantages, vous devez conserver une certaine flexibilité pendant votre voyage. Ne soyez pas trop rigide dans votre emploi du temps. Essayez de laisser du temps libre pour profiter pleinement de l’endroit où vous serez. Parlez aux habitants et amusez-vous. Allez dans les petits restaurants traditionnels et goûtez les spécialités locales. Planifiez comment atteindre vos objectifs, mais n’oubliez pas de vous amuser.

7. Choisissez l’hospitalité et les restaurants locaux

Le voyage durable signifie également apporter une contribution, même modeste, à l’économie locale, en soutenant les communautés locales et leur culture. Une façon de le faire est de choisir des restaurants, des magasins et des logements locaux pour manger et dormir. Choisir d’investir dans un lieu rural plutôt que dans la métropole la plus proche peut vous sembler indifférent. En réalité, là où les micro-économies locales sont délicates, ces choix font toute la différence. Au lieu de choisir des chaînes d’hôtels internationales, optez pour une petite ferme ou un bed and breakfast.

8. Moyens de transport

Quels moyens de transport utiliserez-vous pour vous déplacer pendant vos vacances d’étudiant ? Si vous voulez vous sentir citoyen du monde et voyager de manière durable, il vous est recommandé les transports publics. Vous pouvez prendre des bus, des métros et des trains et vous aurez l’occasion d’interagir avec les personnes qui y vivent au quotidien. Vous pouvez également marcher ou utiliser un vélo autant que possible. Vous pouvez sauver l’environnement, votre porte-monnaie, et après tout votre santé aussi.

9. Éviter le gaspillage alimentaire

Ne laissez pas vos yeux choisir à la place de votre estomac. Parfois, vous mangez juste pour nous sentir mieux et non parce que vous avez vraiment faim. En voyage, il est facile de se laisser emporter par les délices exposés sur les étals, parfois très bon marché, mais on finit souvent par acheter plus que de raison. Quand tu as faim, commande ce que tu sais pouvoir finir. Prenez plutôt de petites portions, mais plus souvent. En mangeant la quantité exacte dont vous avez besoin et en petites portions, vous économiserez de l’argent et votre tour de taille. La lutte contre le gaspillage alimentaire est essentielle pour enrayer le changement climatique.

10. Partagez votre expérience

Peut-être avez-vous pu mettre en pratique certains des conseils de cette liste, peut-être les vacances viennent-elles de se terminer. Qu’est-ce qui vous a le plus plu ? Qu’avez-vous appris ? Qu’est-ce qui peut être amélioré ? Partagez votre expérience de voyage avec vos amis et vos proches. Laissez des commentaires si l’endroit que vous avez visité a un site web. Partagez les bonnes choses et celles qui peuvent être améliorées. Une critique bien rédigée peut aider les responsables à s’améliorer et les futurs clients à faire de meilleurs choix.

Conclusions

Le voyage durable est un sujet important, surtout pour les étudiants. Les voyages durables contribuent à la protection de l’environnement, permettent de faire des économies et sont bons pour la santé. Recherchez des amis qui partagent une passion pour les voyages durables. Faites vos recherches avant de partir. Planifiez ce que vous pouvez à l’avance, mais surtout, amusez-vous. Marche et vélo. Parlez à la population locale. Établissez de bonnes relations. Mangez de la nourriture locale et portez des vêtements traditionnels.

Quitter la version mobile