La vie d’étudiants est la vie de débrouille par excellence. Pour atteindre ses objectifs, il est important d’agir avec tact. Il faut assister aux cours, effectuer des heures de stages, réviser, rédiger toute sorte de demandes, des rapports, des mémoires, et plus tard soutenir sa thèse. Mais il faut également chercher un travail pour pouvoir subvenir à ses besoins, et surtout trouver un logement adéquat. Cependant, dans la majorité des cas, il existe une pénurie de logement pour étudiants. Des particuliers et des entreprises se lancent sur le marché pour aider les étudiants à avoir un toit. Mais comment déceler une location pas chère ? Entre appartement et studio lequel choisir ? Est-ce qu’il faut habiter seul ou en colocation ? Est-il avantageux de louer un logement meublé ? Quels sont les dossiers à fournir ? Autant de questions qui peuvent vous traverser l’esprit. Cet article vous donnera toutes les astuces nécessaires pour que vous puissiez faire de bonnes affaires au bon moment.

Les démarches préalables à accomplir

Où se loger ? C’est l’une des questions principales que l’on pose lorsqu’on poursuit ses études à Marseille. Habiter dans une résidence universitaire c’est l’idéal. Mais elle est bondée et la liste des demandes est longue. Il faut donc trouver une solution de secours pour éviter de se trouver à la rue. Les promoteurs immobiliers essaient de séduire ce type de clientèle un peu particulier au budget assez serré de mille façons. Certains jouent sur la rareté de l’offre, proposent un prix assez bas accompagné d’une prestation déplorable et des logements totalement vétustes. D’autres voient une coopération à long terme, en mettant à disposition des studios ou des appartements avec la possibilité de colocation dans une résidence étudiante à Marseille. Pour être bien servi, choisissez de collaborer avec les meilleurs comme ceux du site www.kley.fr. Leur sens d’écoute impressionnant fera que vos exigences seront leur priorité. Toutefois, avant de signer un bail quelques dossiers vous seront demandés. Préparez-les avec soin afin que le propriétaire puisse y attacher un réel intérêt. Outre vos papiers justificatifs d’identité et d’état d’étudiant, il vous demandera sûrement la preuve de votre solvabilité. Si vous êtes salarié, photocopiez par exemple votre contrat de travail, vos derniers bulletins de salaire. Le bailleur exigera notamment une caution. Vous pouvez alors demander à vos parents de se porter garant et de confectionner les documents qui leur seront exigés.

Quel budget prévoir pour un logement pour étudiants ?

L’étudiant est connu pour ses faibles revenus. C’est un passage obligatoire sauf pour les personnes aisées. Élaborez donc une liste ou un tableau comprenant vos ressources d’un côté et vos dépenses de l’autre. Partez du fait que vous ne bénéficiez d’aucune aide financière afin de mieux gérer les imprévus. Si vous avez déposé votre candidature pour l’obtention d’une bourse d’études, ne tenez pas en compte la somme promise même si vos chances d’y accéder sont élevées. De même, ne comptez pas sur l’argent que vos parents sont susceptibles de vous envoyer. Pour ne pas être dans le rouge chaque mois, il est recommandé de prendre en considération les dépenses annuelles. Calculez vos frais de scolarité, frais de déplacement, loyers, nourritures, matériels utiles, effets vestimentaires et prévoyez une marge d’environ 10 à 20 % pour affronter les événements imprévisibles. Comme sources de revenus, puisez dans vos salaires et le cas échéant dans vos économies. En fonction de vos gains et de votre solde, vous pouvez vous pencher vers un type de logement particulier. Il peut s’agir d’une chambre dans le cadre d’une colocation, ou d’un studio ou même d’un appartement étudiant à Marseille. Fixez un seuil à ne pas dépasser et respectez-le même si vous avez eu un coup de cœur. Toutefois, vous devez conjuguer vie estudiantine et vie active. Ne refusez pas les petits boulots et accumulez-les si vous ne trouvez pas un travail stable pour étudiants, et si votre emploi du temps vous le permet.

Les critères à tenir en compte

Peu importe votre porte-feuille. Que vous choisissez une chambre, un studio ou un appartement, gardez les caractéristiques suivantes en tête avant de conclure un contrat de location. Préférez les annonces mentionnant que toutes les charges sont comprises. Cela vous permet de gérer au mieux votre budget mensuel.Visez les types de logement étudiant à Marseille doté d’une connexion internet illimitée pour faciliter vos recherches et économiser de l’argent. Si vous avez une voiture, ciblez les immeubles pourvus d’un parking. Un habitat à proximité de votre école ou faculté, où toutes sortes de services vous est accessible a de véritable atout. C’est une occasion à ne pas rater. Néanmoins, n’oubliez pas de vous renseigner sur la sécurité des lieux. Lisez bien les annonces et demandez plus de détails avant de vous rendre sur place pour effectuer une visite. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dès que tous ou la majeure partie de vos critères sont réunis. Et réservez le bien s’il vous attire. Demandez tout de même un délai raisonnable afin de donner votre réponse définitive. Pendant ce temps, vous pouvez réaliser d’autres visites et comparer les offres.

Faut-il résider seul ou partager un habitat ?

Tout dépend de vos moyens financiers. Vous pouvez goûter au luxe d’un loft en partageant les charges demandées avec d’autres locataires. Mais les obligations dans ce cas ne sont pas uniquement locatives. Elles peuvent englober toutes les dépenses participant au bon fonctionnement du ménage commun. Les loyers, les frais d’assurance, et même les courses sont attribués proportionnellement aux personnes occupant la résidence. Si vous vivez avec vos amis ou des membres de votre famille, les liens seront de plus en plus serrés. Des règles et des répartitions de tâches peuvent être établies agréablement. Cependant, si vous cohabitez avec des inconnus, certes vous pouvez développer de nouvelles relations, mais vous risquez aussi de vous heurter à des contestations, des refus de paiement et une mésentente. Afin d’éviter cette situation, il vaut mieux prendre un studio et vivre comme bon vous semble. Vous serez ainsi le seul maître à bord. Néanmoins, la décision finale vous appartient. Vous pouvez tenter l’expérience qui vous semble la plus enrichissante.