Si vous avez besoin d’un coup de pouce financier, vous pouvez faire une demande de bourse. Vous devez vous y prendre un an à l’avance. Sachez toutefois que l’exercice reste difficile, surtout pour les étudiants étrangers. Plus votre niveau d’études est élevé, plus vous avez de chances d’en obtenir une.

Demander une bourse d’étude

Pour obtenir des aides financières pour vous permettre d’étudier dans le supérieur, différentes solutions sont possibles, entre autres faire une demande de bourse d’étude. Ces bourses d’études vous offrent l’exonération des droits d’inscription dans votre établissement d’enseignement supérieur et l’exonération de la cotisation à la sécurité sociale étudiante. Cependant ces bourses d’études vous obligent à une assiduité parfaite, à une présentation à tous les examens, et à une année à temps plein de travail. Attention la plupart des demandes doivent être constituées du 15 janvier au 30 avril, de l’année courante, en remplissant votre « Dossier Social Etudiant » au près de votre CROUS. Votre demande de bourse d’étude concernera, l’année d’étude suivante.

Les bourses accordées par votre pays d’origine

Ce sont les bourses que vous avez le plus de probabilités d’obtenir. La majorité des étudiants étrangers boursiers reçoivent des fonds de la part de leur pays. L’impossibilité de poursuivre ses études supérieures sur son propre territoire, est l’une des situations prise en compte pour l’attribution des aides financières. Vous pouvez également obtenir des bourses de mérite ou dites « sur critères sociaux ». Renseignez-vous auprès de votre ministère de l’Éducation ou de votre établissement d’origine. Si vous avez obtenu l’une de ces bourses, prévenez votre ambassade une fois arrivé en France. C’est elle qui s’occupe de son octroi.

Les bourses du gouvernement français

Peu d’étudiants étrangers, bénéficient de bourses attribuées par la France. Celles-ci sont avant tout destinées aux élèves de troisième cycle. Les aides sont mises en place et financées par le ministère des Affaires étrangères. Plus de 80 % des bourses sont attribuées dans le cadre des programmes de coopération négociés entre les ambassades de France et les gouvernements étrangers. Certaines aides sont allouées dans le cadre de programmes spécifiques, comme la bourse des médecins ou la bourse d’excellence « Major », qui s’adresse aux anciens élèves de lycées français à l’étranger. Il existe également une bourse d’excellence « Eiffel » qui récompense les meilleurs étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études en France au niveau master en sciences de l’ingénieur, économie, droit ou sciences politiques.