Cependant, pour pouvoir juger de la pertinence d’une méthode, il est important d’en avoir une vision purement objective, et de la comparer aux autres méthodes. Car, il se peut qu’elle ne soit pas idéale, mais être plus pertinente. Dire que le coaching est une méthode idéale pour s’orienter serait extrême. Alors n’hésitez pas de contacter les experts en coaching de chez Eureka Coaching pour fixer un rendez-vous, dans lequel vous formulerez vos objectifs.

Du 1er rendez-vous au bilan, comment se passe un coaching

Suivant l’objectif, suivant le délai qu’on s’est fixé, les séances peuvent s’étendre sur plusieurs semaines ou sur plusieurs mois. Les séances individuelles sont organisées pour coller à l’emploi du temps de chacun : elles peuvent donc avoir lieu aussi bien en semaine que le week-end ou même certains jours fériés. Les séances collectives sont proposées pendant les vacances scolaires sous forme d’ateliers. On progresse vers l’objectif à l’aide de séances toutes différentes suivant le but précis de la séance, et toujours très interactives. Dans la relation de coaching, jamais de rapport d’autorité : le coaché et le coach sont à parité pour vous aider à exprimer de façon variée des idées ou des envies parfois difficiles à clarifier.

Interaction multi-support

À la fin du coaching, séance de bilan, à nouveau avec les parents : l’élève s’exprime sur l’évolution vécue et le résultat obtenu, et quant au coach, il rend compte du travail effectué, des difficultés qu’ils ont identifiées et des avancées qu’ils ont menées ensemble. Le bilan : connais-toi toi-même. C’est le point commun des techniques utilisées : obtenir que l’accompagné réussisse à se comprendre, à s’entendre lui-même, à se découvrir plus consciemment. Y voir clair en soi-même, c’est s’approprier son avenir.  Les mots-clés des techniques utilisées sont : l’écoute active, la PNL et la gestion mentale, l’analyse transactionnelle, le test d’orientation RIASEC, les méthodes et tests d’apprentissage et de motivation, et l’arbre de vie (pratique narrative).

Se connaître soi-même

Lors du premier contact, au téléphone en général, où les parents exposent la situation, on fixe un premier rendez-vous exploratoire. À ce premier rendez-vous, on sera quatre : le lycéen, les parents et le coach. C’est une occasion rare où chacun peut exposer son point de vue, et dont le but est de «s’entendre» à deux niveaux : en s’écoutant mutuellement, et en se mettant d’accord sur l’objectif des séances. Si vous êtes déjà étudiant, vous pouvez choisir de venir ou non avec vos parents. Le rendez-vous exploratoire n’engage à rien : chacun est libre de donner suite ou non.