L’autonomie des étudiants est l’un des buts de l’éducation pour certains parents. Ces derniers accompagnent leurs enfants vers l’autonomie depuis qu’ils apprennent à marcher seuls jusqu’à qu’ils quittent le domicile familial, un moment clé de leur vie.
Bénéficier d'une bourse

Bénéficier d'une bourse
sur critère sociaux

Il s'agit d'une aide financière pour les étudiants
de condition modeste.

Cette somme d’argent est attribuée aux étudiants qui ont du mal à financer leurs études. Pour obtenir une bourse, il faut que le revenu de la famille de l’étudiant ne perçoit pas un revenu supérieur ou égal à 33 100 euros par an.
Les conditions pour être boursier sont multiples : d’abord ne pas dépasser les 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire lors de la première demande, puis disposer d’un baccalauréat et être français et enfin être inscrit en formation initiale dans un établissement de l’enseignement public ou privé. Pour obtenir une bourse, il faut lancer une demande en remplissant un formulaire avec les informations sur la situation familiale et financière de l’étudiant.
Être boursier sur critères sociaux c’est bénéficier de l’exonération des droits d’inscription universitaires, de la CVEC et d’avoir la priorité lors de l’attribution d’un logement pour étudiant. Vous pouvez consulter un simulateur en ligne qui vous donne une valeur indicative pour savoir si vous êtes éligible à une bourse ou pas. Trois critères : les revenus du foyer fiscal , le nombre d’enfants à charge fiscale de la famille et l’éloignement du lieu d’études.

Soutien à l'autonomie
des étudiants

Le premier frein à l'autonomie pour les jeunes est le coût de la vie étudiante.

Ce coût oblige l’étudiant à se tourner vers la solidarité familiale ou, à défaut, vers une activité salariée le plus souvent sans aucun lien avec les études. Chaque jeune doit pouvoir se garantir par l’état la possibilité de devenir autonome.
Il s’agit d’un soutien via une allocation d’autonomie qui donne la priorité aux étudiants les plus délaissés à savoir les étudiants indépendants de leur foyer ou ceux du milieu modeste aux portes du système boursier. Plusieurs étudiants sont obligés de vivre chez leurs parents et seulement une minorité a accès à un logement universitaire. Ainsi, le développement de l’offre de logement à caractère social doit être une priorité.
Le CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) a pour objectif d’améliorer les conditions de vie et de travail des étudiants et représente un soutien indéniable à leur autonomie. Il a pour missions le logement étudiant, la restauration universitaire et l’action sociale à travers les bourses. Les étudiants bénéficient des services de qualité de ces établissements placés sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur.
Soutien à l'autonomie

Trouver un logement étudiant

Quels sont les différents types de logement étudiant ?

Logement étudiant en foyer

Vous pouvez trouver un logement étudiant au sein d'un foyer étudiant ou d'un foyer de jeunes. Le montant du loyer d'une telle structure est à la portée de l'étudiant.

Logement étudiant en résidence

Vous pouvez se loger dans une des nombreuses résidences étudiantes privées. Le loyer d'une chambre est certes plus élevé mais elle présente de meilleurs services.

Logement étudiant chez l'habitant

Le logement étudiant en famille d'accueil est une solution d’hébergement pratique et économique. Le loyer est modeste, voire gratuit contre certains services.

Devenir autonome !

Chaque jeune étudiant doit apprendre à gérer son travail,
faire les démarches administratives, faire la lessive, faire à manger...